Les aveux ...

Avouer - Tous les aveux - Meilleurs aveux

Bêtises - Amour Fou - Multizaveux - Inclassable
Vantards - Ras le bol - Aïe - Trompé - Interdits

JAVOUE.com en page d'accueil - JAVOUE.com dans les favoris - Recommander ce site - PressBook - Un aveu au hasard

Voici l'aveu qui vous a été envoyé
Mysterieuse, 35 ans, Paris
J'avoue aujourd'hui, après de nombreuses tourmentes dans mon esprit, que je t'aime.
Mais je ne te l'avouerai jamais, c'est inavouable.
Tout nous oppose et je pense que tu ressens aussi quelque chose envers moi, j'ai cru le voir dans tes yeux la dernière fois.
Ça me rend folle que ça ait pu arriver mais après tout ce temps, je me suis attachée à toi et je sais aujourd'hui ce que je ressens.
J'aime quand tu es là, quand tu prends par la taille, quand tu m'embrasses dans le cou, je frissonne.
J'aime ta tendresse.
J'aime ta douceur.
Je ne sais pas comment gérer ça à part que je sais que je ne dois rien te dire, j'ai honte de tout ça.
Il faut que ça s'arrête et je ne sais pas comment je vais m'y prendre ni quand.
Peut-être qu'il faudra que je change de lieu de travail et j'avoue que changer d'endroit, sachant que j'étais là avant toi, me chagrine.
J'avoue ne pas d'aimer d'un amour fou mais un sentiment d'attachement, de jalousie parfois quand je te vois discuter avec une autre collègue, de tristesse quand on me raconte des choses sur toi alors que je n'ai rien demandé à personne. J'avoue que tout ça me fait souffrir par moments puisque c'est sans issue.
J'avoue que ton comportement m'affecte beaucoup.
Je ne peux parler à personne de tout ça.
J'avoue ne pas du tout assumer.
J'avoue que ma place n'est pas du tout celle que j'ai actuellement.
J'avoue être en pleurs au moment où j'écris.
J'avoue que je vais certainement me mettre en couple avec le prochain homme qui me plaira et sans regrets.
J'avoue m'être toujours demandée comment tu faisais pour être comme ça avec moi, je ne sais pas comment tu es chez toi.
J'avoue ne pas poser de questions sur ta famille/foyer de peur de plus culpabiliser.
J'avoue ne rien dire de moi pour ne pas que tu t'attaches à moi.
J'avoue t'éviter ces derniers temps.
J'avoue me dire très régulièrement que je regrette de ne pas t'avoir rencontré avant elle mais rien ne se serait fait de toutes façons au vu de toutes nos différences, trop importantes pour être surmontées.
J'avoue me répéter au moins une fois par semaine que je te déteste pour ne pas m'attacher à toi.
J'avoue avoir peur de la suite.
J'avoue appréhender quand ça s'arrêtera entre nous.
J'avoue qu'une aide n'aurait pas été superflue.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -
Lire d'autres aveux sur JAVOUE.com

Page Suivante 

Recherche
Rechercher dans : Catégorie

© 1998 - 2020 Javoue.com - tous droits réservés
- Haut de page
Développement assuré par Gilou