Les aveux ...

Avouer - Tous les aveux - Meilleurs aveux

Bêtises - Amour Fou - Multizaveux - Inclassable
Vantards - Ras le bol - Aïe - Trompé - Interdits

JAVOUE.com en page d'accueil - JAVOUE.com dans les favoris - Recommander ce site - PressBook - Un aveu au hasard

Nous sommes sur la page 1 / 1

Natural & Actual Brune, 15 ans, Châtain Clair's City
J'avoue qu'aujourd'hui c'était les portes ouvertes de mon bahut et que j'étais réquisitionnée pour finir le journal qui devait paraître dans la matinée (mais qui finalement n'est apparu qu'en début d'après midi après maintes et maintes péripéties...).
J'avoue que notre prof de Français avait emmené son boyfriend avec elle pour qu'il l'aide à tout mettre en place.
J'avoue qu'elle n'a vraiment pas mauvais goût, la prof de Français...
J'avoue que quand ma meilleure amie est partie après avoir bouclé le prototype du journal et distribué les pubs, je suis restée pour "boudiner" les derniers exemplaires et les distribuer.
J'avoue que j'ai vraiment eu l'air d'une gourde (mais était-ce seulement l'air ?) quand le fameux boyfriend m'a montré comment m'y prendre pour relier ces fichus papiers entre eux. Bien sûr, j'ai bien dû mettre un quart d'heure pour faire une reliure. Je suis vraiment pas doué avec ces machines.
J'avoue que le moment le plus gênant, ça a été quand le prof de sport est rentré avec sa femme pour la présenter à tous les profs et que j'étais là !
J'avoue que ça, ça aurait pu passer, mais après, ça s'est gâté parce que ma prof de Français, d'ordinaire si moqueuse et spontanée était ce jour-là d'une mollesse étonnante (genre guimauve trop cuite avec des sourires mielleux)... Allez savoir pourquoi ?!
Enfin bref, j'avoue qu'elle ne se sentait plus d'avoir son copain avec elle et qu'elle ne savait même plus se servir d'une agraffeuse !
J'avoue qu'elle s'est mise à dire un truc du style "Oh mince, je n'arrive pas à agraffer ces journaux...!" Et là, le prince charmant se lance à la rescousse de la damoiselle en détresse: "Je vais t'aider"... Alors là, elle m'a épaté: "Merci, tu es vraiment mon Prince Charmant !" Et ils étaient bons pour un enlacement langoureux, les yeux dans les yeux...
J'avoue que j'étais légèrement gênée et que je me sentais devenir rouge écarlate...
Autant vous dire qu'après ça, voir mon prof d'Espagnol danser un tango avec l'une de mes amies aurait clos ma journée !
Je n'ai malheureusement pas eu ce privilège...
-> Meilleur aveu 2003-04-14 Meilleur Aveu <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -


Recherche
Rechercher dans : Catégorie

© 1998 - 2020 Javoue.com - tous droits réservés
- Haut de page
Développement assuré par Gilou