Recherche

Avouer - Tous les aveux - Meilleurs aveux

Bêtises - Amour Fou - Multizaveux - Inclassable
Vantards - Ras le bol - Aïe - Trompé - Interdits

JAVOUE.com en page d'accueil - JAVOUE.com dans les favoris - Recommander ce site - PressBook - Un aveu au hasard

7 aveux trouvés
Nous sommes sur la page 1 / 1

Cabestine, 23 ans, Toulouse
J'avoue que je n'ai ni la mémoire des noms ni celle des visages...
J'avoue qu'à la fin du partiel d'Anglais, j'ai eu un gros trou de mémoire : je ne savais plus quel était le nom de ma prof... Dans quel tas mettre ma copie ?
Je déclare humblement à un des profs surveillants que je ne sais plus le nom de ma prof. Il commence à passer en revue la liste des profs d'Anglais pour voir si un des noms me dit quelque chose, puis se lamente sur l'ingratitude des élèves qui sêchent les cours (mais non, enfin pas beaucoup !) et oublient les noms des profs... Du coup je commence à décrire ma prof, mais je me souviens seulement qu'elle a les cheveux noirs et courts.
Le pire c'est qu'une autre prof arrive à la rescousse, et que lorsque le gars propose un nom après avoir fait mine de réfléchir, la femme dit "impossible, c'est moi". Apparemment, les profs non plus n'ont pas la mémoire des noms (sauf pour le leur, ce qui est déjà ça !) Finalement, le prof surveillant a recopié ma description de ma prof sur ma copie! Je l'ai vu noter "taille moyenne, cheveux noirs et courts"...
J'ai la vague impression qu'au moment de la correction, ça va pas aider ma prof à être indulgente envers ma copie...
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Cabestine, 23 ans, Toulouse
J'avoue qu'une fois l'affaire classée, il pensait encore à moi.
J'avoue que de mon côté, j'ai longtemps pensé à lui.
J'avoue qu'"il" et "lui" ne sont pas la même personne...
Quant à Grenadine, j'ai bien aimé ton aveu et j'espère que le printemps t'apportera à toi et à tous les avoueurs ce que tu désires...
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Cabestine, 23 ans, Toulouse
J'avoue que la fille qui arrive toujours en retard en cours, qui assiste aux TD des autres groupes pour rattraper ses TD manqués, qui se trompe tout le temps d'amphi, qui sèche des cours pour assister à d'autres cours plus intéressants qui se déroulent en même temps et qui rate des cours à la suite d'emploi du temps mal recopié, c'est moi.
J'avoue que je suis trop lunatique pour survivre dans le système de la fac et qu'il m'est arrivé de me tromper d'amphi le jour d'un partiel et d'avoir passé une heure à plancher sur le sujet -que je trouvais anormalement en inadéquation avec les cours- avant de me rendre compte de mon erreur.
J'avoue que malgré tout j'aimerais continuer jusqu'au doctorat. J'avoue que je dois être maso.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Cabestine, 23 ans, Toulouse
J'avoue que je suis encore dans ma chère BU à faire semblant de bosser et que le mec à côté de moi mate un épisode de DBZ sur l'ordi...
J'avoue que je l'envie un peu.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Cabestine, 23 ans, Toulouse
J'avoue qu'une nuit je me suis sentie gênée pour mes pauvres voisins...
J'avoue que c'était vers minuit et que je rentrais chez moi, au premier étage de l'immeuble.
J'avoue que pour cela, je dois passer devant la porte d'un autre appart' d'où sortait des cris assez bestiaux.
J'avoue que le moment où j'ai refermé la porte de l'immeuble a coïncidé avec un long hululement orgasmique féminin.
J'avoue que les cris se sont instantanément tus et qu'ensuite j'ai plus rien entendu.
J'avoue que je suis désolée de leur avoir pourri leur coup par mon absence de discrétion.
L'amour c'est sacré, non ?
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Cabestine, 23 ans, Toulouse
J'avoue qu'en lisant tous les aveux de la catégorie Amour Fou, je me suis demandé si j'avais pas moi aussi une belle histoire à raconter...
Mais j'avoue qu'il ne m'arrive pas grand-chose dans ma vie...
J'avoue je me suis dit que ce serait marrant de croiser du regard n'importe quel gars de la Bibliothèque Universitaire, qu'on se lève en même temps et qu'on se retrouve dans un coin tranquille...
J'avoue qu'à ce moment-là j'ai machinalement levé la tête et maté le mec en face de moi.
J'avoue qu'il a levé la tête, que nos regards se sont croisés, qu'il a bien vu que je le matais et que j'ai vite baissé la tête sur mon écran, morte de honte.
J'avoue que ce serait marrant qu'on se retrouve par hasard à la sortie de la BU et qu'on engage la conversation...
J'avoue que je m'ennuie beaucoup dans cette sinistre BU, à faire semblant de travailler.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Cabestine, 23 ans, Toulouse
J'avoue que le soir en revenant chez moi il m'est arrivé de lancer "ça va les gars ?" à mes poissons rouges...
-> Meilleur aveu 16/07/2007 Meilleur Aveu 16/07/2007 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -



Recherche
Rechercher dans : Catégorie

© 1998 - 2020 Javoue.com - tous droits réservés
- Haut de page
Développement assuré par Gilou