Recherche

Avouer - Tous les aveux - Meilleurs aveux

Bêtises - Amour Fou - Multizaveux - Inclassable
Vantards - Ras le bol - Aïe - Trompé - Interdits

JAVOUE.com en page d'accueil - JAVOUE.com dans les favoris - Recommander ce site - PressBook - Un aveu au hasard

30 aveux trouvés
Nous sommes sur la page 1 / 2

Fiston, 27 ans, Paris
J'avoue qu'aujourd'hui ma copine a appris à ses dépends la signification du mot "saillie".
Hier elle arrive à la maison toute contente car elle a trouvé une petite annonce sur Facebook d'un petit chien trop mignon à 150€. Sur le coup, je me suis dit soit le mec a oublié un zéro, soit elle n'a rien compris. C'est la deuxième solution qui était la bonne.
Tout en me marrant intérieurement, je lui dit vas-y appelle avant qu'il ne soit vendu. Un mec décroche, lui dit que l'annonce est toujours d'actualité et demande si on a une chienne pure race. Elle lui répond nous n'avons pas de chien. Le mec lui demande : "c'est pour qui alors". Ma copine lui répond que c'est pour elle. Le mec et moi éclatons de rire !!!
Je lui ai donc expliqué qu'une saillie c'était pour faire reproduire les chiens. Elle est passée pour une gogole et une zoophile mais j'ai passé un bon moment.
-> Meilleur aveu 27/04/2015 Meilleur Aveu 27/04/2015 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 23 ans, Paris
J'avoue que malgré moi je peux être un macho de première !
J'arrive à la station essence pour faire le plein de mon scooter lorsqu'au moment de remettre le capuchon du réservoir impossible de récupérer mes clef de contact qui restent bloquer dessus. Je demande à un coursier, à coté de moi, de regarder, il me dit que l'on a sûrement du forcer le réservoir pour le siphonner.
Il pleuvait des cordes, sans "neman", je me voyais pas laisser le scooter sans antivol comme ça (et oui la clef sert aussi à ouvrir le coffre, c'est encore des malins ceux qui ont pensé à ça !). C'est à ce moment que je vois une grosse moto se garer a côté de moi, je me dis que ce mec là va pouvoir m'aider. J'avance vers lui, je lui dis : excusez-moi j'ai un problème avec mon scooter... A ce moment le motard enlève son casque et je m'aperçois que c'est une femme ??!!!

Du coup je lui dis non non ça va aller merci.
J'avoue que j'ai fini trempé jusqu'à l'os pour retirer ma clef sous la flotte au bout de 20 minutes...
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 22 ans, Paris
J'avoue que je comprends mieux le slogan : "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
En fin de compte, ce n'est pas dangereux pour moi mais pour mon entourage ou plutôt ce qui m'entoure.
Après une soirée plutôt bien arrosée, j'avoue que je suis rentré chez moi dans un état pitoyable. Après m'être jeté dans mon lit, en me déshabillant les yeux fermés, en poussant la chaussure droite avec le pied gauche, je me suis retrouvé dans mon pyjama : mon caleçon.
Puis au bout d'une demi-heure, je me suis retrouvé sur le carrelage... Sûrement à la recherche de fraîcheur.
Tout à coup en pleine nuit, alors que ma tête tournait encore avec des rêves plus que stupides, j'ai eu une sensation de froid.
J'avoue que, tout en marmonnant j'avais oublié que j'étais par terre... J'avoue que je cherchais ma couette désespérément. Après quelque minutes de tâtonnement, je l'avais enfin trouvée ! J'avoue que j'ai tiré très fort sur cette couette.
J'avoue que ce n'est que le lendemain matin que je m'aperçus que ce n'était pas ma couette mais mes rideaux !

J'avoue que le lendemain, dans la panique des "lendemains de cuite", je décidais de m'improviser Mac Gyver. Je pris un tube de colle extra forte colle tout. J'ai badigeonné la tringle et le mur puis j'ai attendu 10 minutes.
Trente secondes plus tard, gros vacarme ! La tringle était retombée.
C'est là que j'ai compris, en lisant le mode d'emploi, qu'il fallait attendre 24 heures de pose.
J'avoue que je me voyais mal passer les 24 heures les bras en l'air alors j'ai rafistolé le rideau avec deux chaises et un manche à balai, pas vu pas pris, comme ça le prochain qui l'ouvrira sera le responsable.
-> Meilleur aveu 10/08/2009 Meilleur Aveu 10/08/2009 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 21 ans, Paris
Samedi dernier, j'étais au supermarché (plein à craquer), avec mon voisin. On avance péniblement, quand je remarque qu'il y a plein de mamans avec des énormes poussettes, et qu'elles sont en grande partie responsables des bouchons dans les caisses.
Je sors donc "Ptin y'a trop de trucs à roulettes ici peuvent pas prendre moins de place !", et là je tourne la tête et me trouve nez à nez avec un mec en fauteuil roulant me fixant d'un regard noir...
J'avoue que je me suis senti obligé de le laisser passer...
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 20 ans, Paris
J'avoue qu'après avoir eu de nombreuses mésaventures sentimentales et amicales je me suis tourné vers l'alcool...
Plus sérieusement je travaillais en tant que barman. Lorsque j'ai décidé de quitter mon job en or, je me suis dis que je méritais pour mon dernier jour un petit remontant. Remontant ou pas, le rhum fait tourner la tête assez rapidement et donc au bout de quelques petits verres assez chargés j'ai pris un petit retard au niveau des commandes...
Mon manager toujours très volontaire pour donner un coup de main et des conseils - surtout des conseils car il a deux mains gauches. Il a voulu justifier son salaire en venant m'aider derrière le bar. Ce boulet, car il n'y a pas d'autres termes, prend le premier ticket de commande et sert donc un coca.
Celui-ci était malencontreusement le mien et était surchargé de rhum. J'ai vu désespérément mon verre partir au loin et arriver dans les mains d'une ravissante jeune fille qui était en train de s'ennuyer royalement à son diner de famille. Au moins grâce à moi elle a pu oublier un moment les réflexions que s'envoyaient mutuellement ses parents.
J'avoue qu'elle est venue me voir à la fin de son repas pendant que son père réglait l'addition et m'a dit que j'aurais dû aussi saouler ses parents ça aurait évité un divorce supplémentaire.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 18 ans, Paris
J'avoue que des fois je suis un peu direct avec les gens surtout quand je suis un peu énervé. L'autre soir dans le métro alors que je sortais du travail, deux mecs accompagnés de deux filles viennent me voir alors que j'étais tranquilement dans mon coin. Ils étaient déja bien attaqués à l'alcool quand l'un d'eux vient me voir et me dit : "Je te connais toi, je t'ai déjà vu quelque part". Je ne sais pas pourquoi mais sa tête ne me revenait pas du tout et je lui dis que je suis une pornostar mais qu'il a dû en mater beaucoup des film de boules car j'étais pas très connu.
Le mec s'énerve et me dir qu'il mate pas de film porno alors je lui réponds qu'il ne me connait pas. J'avoue que je me suis marré pendant tout le reste du voyage en le voyant se faire traiter par ses copines de pervers. Je me suis aussi amusé à voir les têtes des filles qui me regardaient en pensant "celui là il doit être bien monté pour faire du porno...".
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 18 ans, Paris
J'avoue que bon les mecs vous allez me comprendre que des fois vaut mieux se barrer que d'affronter le problème. Moi déjà tout petit j'étais lâche car je dormais souvent entre mes parent vers 3 ans car ma soeur super cool me disait qu'il y avait quelqu'un qui allait me bouffer la nuit. Biensûr j'étais pas con, je me foutais entre mes parents non pas parce qu'ils allaient me protéger mais parce que j'avais plus de chance que ce soit eux qui en prennent plein la gueule.
Aujourd'hui c'est la même chose y aurait pas un mec intelligent qui a réussit à plaquer sa nanas de façon marrante sans en prendre plein la tronche ? Bon faut savoir que j'ai dû avoir la nana la plus casse couille de la planète, la pauvre elle tient de sa mère. Elle aussi sa mère, j'avoue que des fois je sais pas ce qui me retiens de lui clouer le bec. Je peux plus la voir belle maman avec ces bigoudi et son peignoir du dimanche matin.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 18 ans, Paris
J'avoue que des fois à force de boire j'ai des idées très simplifiées... J'étais en train de jouer au foot et bon bah j'ai pas trop la techique à la zidane. Au lieu de viser la lucarne, j'ai envoyé le ballon au milieu d'un étang. Bon je m'avoue pas vaincu et je me dis que si sur TF1 les mec de lost peuvent construire un radeau super stylé avec une boite de conserve et 2 ou 3 bouts de ficelle moi aussi je peux le faire. Et je l'ai fait... Problème c'est qu'il était moins étanche que celui de la télé. Je me suis retrouvé avec mon pote en calçon à minuit au milieu de l'eau avec pour seul radeau mon balon de foot.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 17 ans, Paris
J'avoue qu'avec la chaleur j'ai décidé de mettre en route mon ventilateur. Bon, niveau réglage c'est pas encore ça car après avoir eu mon bac on a décidé de fêter ça. Après quelques heures à picoler, je suis rentré chez moi et j'avais vachement chaud. J'ai foutu le ventilo à fond et je l'ai collé à ma tête. J'avoue que je suis le seul con de Paris qui chope la grippe en plein mois de Juillet avec 30°C dehors.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 17 ans, Paris
J'avoue qu'aujourd'hui j'ai été chez Surcouf avec un pote pour réparer mon ordinateur. On m'a dit de patienter et de prendre un numéro...
Je le prends et j'ai le numéro 38, je lève la tête et je vois qu'on est qu'au numéro 11...
Alors pour patienter on a été au rayon musique et on a testé les pianos électronique. Au bout de 15 minutes à foutre le bordel entre frère Jacques et sur le pont d'avignon, le vendeur décide de prendre une pause. Et là le déclic, on branche le piano sur les enceintes. Dans tout le premier étage on entendait deux cons faire Frère Jacques sur un air de salsa. On s'est tapé une putain d'affiche.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 17 ans, Paris
Je me suis rendu compte que c'est tout un art de cuisiner et je respecte vraiment les mecs qui savent le faire. Moi il me faut 30 secondes pour faire de ma cuisine un champ de bataille. Mon seul outil de cuisine c'est le micro onde. Ayant décidé d'abandonner les macdos tous les soirs je me suis mis à cuisiner un morceau de poisson en sauce. Jusqu'ici tout va bien mais le problème c'est que l'embalage plastique gonfle dans le micro onde... Au bout de deux minutes j'ai entendu un gros boom dans ma cuisine et la le massacre. J'ai vu mon micro onde recouvert de sauce au citron avec des morceau de poisson en décoration.
C'est pas tout, le lendemain ma copine vient manger et décide de faire a manger, elle a déjà passé 15 minutes à récurer le micro onde. On m'a toujours dit qu'une fille était douée pour la cuisine mais ça doit pas être le cas de la mienne. Elle met des lasagnes dans une assiette et la met 6 minutes dans le micro onde mais le truc c'est que cette putain d'assiette s'est fêlée et on a passé la soirée à bouffer des lasagnes à la petite cuillère dans un micro onde... Sympa la soirée. J'avoue que je m'en fou, je retourne bouffer chez ma mère, moi.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 17 ans, Paris
J'avoue que pour la nouvelle année j'ai pris des bonnes résolutions. En effet j'ai décidé de suivre assidûment mes cours de philo...
Lundi dernier la prof de philo nous a fait passer dans les rangs des cartes postales pour nous monter des illustrations diverses. J'avoue que je ne sais pas ce qui m'a pris mais sur l'une des cartes j'ai inscrit au dos : "Bonne année et gros bisous ma biche". J'ai bien peur que cette vieille peau de 65 ans a cru que je lui faisais des avances car elle a l'air depuis un certain temps assez calme avec moi alors qu’un mois auparavant on en venait encore aux insultes.
Je comprends maintenant le sentiment que ressentent les filles quand on les traite de suceuses de profs...
-> Meilleur aveu 31/01/2005 Meilleur Aveu 31/01/2005 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 17 ans, Paris
J'avoue que je suis tombé amoureux d'une fille que je trouve trop gentille. Je m'étais enfin décidé de l'inviter à sortir avec moi au cinéma. Ce que je n'avais pas prévu c'est que ma mère avait reçu en même temps mon bultin de notes... A la place d'un tête à tête avec cette jolie fille, j'ai passé le week-end chez ma grand-mère dans le nord de la France...
J'avoue que c'était une punition efficace. Je me suis bien emmerdé.
-> Meilleur aveu 15/11/2004 Meilleur Aveu 15/11/2004 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 17 ans, Paris
J'avoue que mon petit neveu est vraiment un chieur, pire que ma très chère mère. Il a toujours la joyeuse idée de laisser tous ses jouets en plein milieu du passage. Son bordel constitué d'une grosse moto, d'une armée de soldats sanguinaires, un camion de CRS, deux moutons et un dinosaure. En pleine nuit il me prend une soudaine envie de pisser (bah oui on peut pas prévenir !). Et là je me gaufre sur la moto, m'explose le genou sur le car de CRS et m'étale de tout mon long sur le carrelage et je me prends le dinosaure en pleine tête. Je commence à hurler des insultes et la seule chose qu'arrive à me dire ma mère qui venait de se réveiller, c'est de faire attention de ne pas réveiller le petit bout de chou ! Donc moi et mon genou entaillé, on va pisser et se recoucher pour pas emmerder le morveux. Le lendemain ma meilleure amie me demande pourquoi je boite, et pour ne pas passer pour un con j'ai dis que j'ai eu un accident de moto et que j'avais percuté un car de CRS qui venait à contre sens… J’ai pas osé lui dire qu’il y avait un dinosaure au milieu de la route.
-> Meilleur aveu 15/11/2004 Meilleur Aveu 15/11/2004 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami (Envoyé 20 fois) -

Fiston, 17 ans, Paris
Un jour lorsque je n'étais pas dans mon état normal (bedo-bière recette magique !). J'ai explosé une bouteille de jus de fruit chez moi en la faisant tomber par terre malencontreusement. Ma mère s'est énervée et dans un excès d'humeur je lui ai dis de frotter plus vite ! Elle m'a mis une volée dont je me souviendrais toute ma vie.
-> Meilleur aveu 15/11/2004 Meilleur Aveu 15/11/2004 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 17 ans, Paris
J'avoue que ma mère m'a dit que la franchise payait toujours. Je me suis aperçu que c'était une réelle connerie le jour où ma prof de philo m'a demandé pourquoi je n'avais pas lu mon livre et que je lui répondu que je n'avais pas envie car ça me soulait. J'avoue que j'ai repensé à ça pendant que mes parents lisaient le motif d'exclusion de cours...
-> Meilleur aveu 15/11/2004 Meilleur Aveu 15/11/2004 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 17 ans, Paris
J'avoue que je me suis toujours demandé si mon iPod était résistant à l'eau. J'avoue que je ne me suis plus posé la question quand j'ai vu mon iPod faire le grand plongeon dans ma baignoire. Maintenant j'ai la réponse : il n'était pas résistant... sniff !
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 16 ans, Paris
J'avoue qu'au cours d'une soirée bien arrosée a la vodka et au shit un de mes pote a tapé un putain de coma etilique au point qu'on a dû appeler le médecin. Il lui a filé une piqure dans le cul. Ensuite le médecin me dit :
"Il faut le reveiller toutes les trois heures et s'il ne se réveille pas je vous fait un bon d'admission à l'hopital."
Autant vous dire qu'on a pas eu besoin du bon d'admission... On lui a foutu des baffes de malade ! La seule chose qu'il se souvient de cette soirée, c'est moi en train de rigoler et de lui foutre des baffes. Trois jours après il fait encore des cauchemars en me voyant avec un rire de sadique le frapper encore et encore ! Après ça s'il retouche à une goutte d'alccol...
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 16 ans, Paris
J'avoue qu'il y a une semaine j'ai eu un ongle incarné. Ca fait horriblement mal, et un pote m'envoie un site pour soigner ce truc. Cela se passe en trois étapes : La première et de nettoyer la plaie, dans un deuxième temps il faut saisir le morceau d'ongle avec une pince à épiler et puis tirer d'un coup sec. Normalement c'est sans douleur. Je tire et là, je hurle à la mort. Je lis la petite note en bas qui dit : "si tu as eu mal dis toi que ça aurai pu être pire, le doigt de pied aurait pu partir avec !"
Putain de bordel de merde, je ne m'étais pas rendu compte que le site c'était humour.com !
Mon pote était mort de rire alors que moi j'essayais de stoper l'émoragie.
-> Meilleur aveu 12/07/2004 Meilleur Aveu 12/07/2004 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 16 ans, Paris
J'avoue que je suis pas très bien aidé par mes amis. Ma super déléguée qui arrive comme d'habitude défoncée en cours dis à ma conseillère d'orientation que je voulais m'orienter en section boucherie. L'autre grosse conne qui ne voit pas du tout que ma pote se fou de sa gueule la croit. C'est au moment de mon conseil de classe que j'apprend que je suis orienté comme boucher. Maintenant je me trouve donc obligé de passer en appel à cause d'une blague pas marrante.
Mais franchement, qu'est ce que je vais foutre en boucherie ?
-> Meilleur aveu 12/07/2004 Meilleur Aveu 12/07/2004 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 16 ans, Paris
Après les arnaques chez pizza hut, je me suis dis je vais me mettre à arnaquer UGC Bercy ! Ce week-end je suis allé au cinéma avec des potes, je prends mon ticket et le caissier étant plus occupé à raconter ses vacances à Nice à l'autre quiche de caissière pose le billet de dix euros pour me rendre la monnaie sur vingt euros. Je prends le billet, j'attend qu'il me file mes pièces et là il me ressort autre un billet de dix et me rend quatre-vingt cents. C'est la première fois qu'on me paye quatre-vingt cents pour aller au cinéma !
Seul problème, mon pote a vu l'arnaque et m'a obligé à payer les pop corns.
-> Meilleur aveu 12/07/2004 Meilleur Aveu 12/07/2004 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 16 ans, Paris
J'avoue qu'avec la chaleur actuelle, j'ai fait une petite bataille d'eau avec des potes (dont une fille, vous allez comprendre la connerie après !). On a fini trempé comme tout et donc on enlève nos fringues pour se sécher. La fille, qui est d'ailleurs très jolie fait sécher sa jupe sur le rebord du balcon. Le père de mon pote arrive et veut faire une farce, il jette la jupe par la fenêtre. Elle reste accrochée sur le mur d'en face, ah il a trop pas de chance ! Elle a crisé comme une folle en hurlant qu'elle allait devoir rentrer toute nue chez elle ! On a passé une heure et demi à jeter une corde avec un crochet au bout, sauf que c'était un énorme bout de bois qui faisait office de crochet pour faire tomber la jupe. On a peté toutes les fleurs du jardin avant de prendre trois échelles accrochées les unes aux autres par une corde pour monter du jardin jusqu'au mur du troisième étage. Le problème c'est que j'ai le vertige et là ça a été le gros bordel pour récupérer la jupe. Le père de mon pote me dit :
- "Vas-y, t'es plus léger, si je dois retenir l'échelle ça sera plus facile pour moi" je lui réponds : "Honnetement il doit avoir deux kilos d'ecart entre nous, vous savez ?".
Le père de mon pote m'a dit qu'avec le poids dans l'air et les variations du terrain, il y aurai plus de chance qu'il se casse la gueule que moi. En fait c'est qu'il préfèrerai que je tombe au lieu que ce soit lui qui se casse la gueule...
J'y suis arrivé mais c'est la dernière fois, la prochaine fois elle rentre en string chez elle.
Eloise, plus de strip tease là-bas s'il te plaît !
-> Meilleur aveu 12/07/2004 Meilleur Aveu 12/07/2004 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 16 ans, Paris
J'avoue que je pose toujours autant de problème à Pizza Hut. Mercredi dernier, j'étais à une fiesta avec Daniel et on a commandé des pizzas pour tout le monde. Le livreur arrive et avait l'air super pressé. Je lui parle du match Valence-OM, et que Marseille qui perd inévitablement venait de prendre un but. Bouleversé et complètement triste le gars me file cinq pizzas au lieu de trois et me demande si c'est ça. Je lui dit ouais et résultat, j'ai eu cinq pizzas pour le prix de trois.
Il s'est barré en me laissant les pizza du client suivant. Merci pizza hut !
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 16 ans, Paris
On m'a toujours dis que la femme était l'avenir de l'homme. Si ma copine est mon avenir, je dois dire que je suis mal parti. J'avoue avoir fait les soldes avec elle et après trois heures passées chez Jennifer, je commençais à en avoir un peu marre jusqu'au moment où elle a voulu essayer un pantalon. Madame veut toujour faire croire qu'elle fait du 36, une taille de manequin (limite annorexique) alors qu'elle fait plutôt du 38.
Je la vois se tortiller dans sa cabine et là elle tombe par terre, se retrouve en petite culotte devant tout le monde car son pantalon était tellement petit qu'elle arrivait pas à l'enfiler. J'avoue que j'ai bien rigolé mais le voyage du retour dans le metro a été très silencieux (ce qui est rare avec elle, elle arrête pas de parler) !
Les mecs, donnez-moi des conseils pour trouver une fille moins conne.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Fiston, 16 ans, Paris
J'avoue qu'aujourd'hui je me suis battu pour rire avec un pote qui frôle quand même le 1 mètres 90. Avec mon petit mettre 80 je me suis fait, on peut le dire, cassé la gueule ! Ce mec est un chinois, il connais donc toutes les prises du monde et moi, je me suis fais déchirer pendant une heure et un quart. J'en ai encore mal au dos. Il m'a appris à voler en me balancant d'une table à une autre, il m'a écrasé la tête par terre... Le pire c'est que je n'arrivais pas à le taper car j'etais mort de rire. J'ai quand même vu un mec ressemblant à un videur de boite de nuit avec la tête de Jet Lee me déchirer la tête ! La prochaine fois je voudrais que çe soit une superbe belle fille qui me fasse reviser le Kamasutra au lieu d'un géant qui me fasse réviser les arts martiaux. En direct de l'hopital !
-> Meilleur aveu 26/01/2004 Meilleur Aveu 26/01/2004 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -


Page Suivante >

Recherche
Rechercher dans : Catégorie

© 1998 - 2019 Javoue.com - tous droits réservés
- Haut de page
Développement assuré par Gilou