Recherche

Avouer - Tous les aveux - Meilleurs aveux

Bêtises - Amour Fou - Multizaveux - Inclassable
Vantards - Ras le bol - Aïe - Trompé - Interdits

JAVOUE.com en page d'accueil - JAVOUE.com dans les favoris - Recommander ce site - PressBook - Un aveu au hasard

2 aveux trouvés
Nous sommes sur la page 1 / 1

J., 34 ans, Paris
J'avoue que je vous méprise, que je vous déteste, et que je vous en veux.
Oui, c'est bien de toi là-bas que je parle, le faux cool trentenaire parisien tout moisi
Toi-même qui au fil des années, arrive à faire flancher l'éternelle optimiste que je suis.

Car qu'on se le dise, il faut s'armer de patience... et vous avez une capacité à faire perdre foi en l'humanité à une flotte entière d'A380 rempli de meuf célibataires les plus formidables les unes que les autres.
Et je n’en peux plus, je n’en peux plus d’entendre les mêmes choses, de la part du faux cool, incapable de se remettre en question, lâche et torturé.

Et je ne veux pas, que dis-je je ne demande qu’à ne pas faire de généralité. Mais en attendant… je n’arrive plus à garder le modjo et un jour je vais vraiment finir par me retrouver aigrie (surtout ce que je ne veux pas)… Le pire c’est d’un banal affligeant, et tout le monde trouve ça si normal, avec les repères qui changent le XX1 ème bla-bla-bla excuse sociologique pourrie.
Ben oui, passons notre vie à voir si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs, pour tout simplement finir par passer à côté de notre vie à juste titre.

J'avoue, je n’en peux plus de vos plaintes, de vos égos torturés, de vos ex que vous n’arrivez pas à oublier (mais avec qui vous avez été de vrais ordures) de votre lâcheté universelle, de vos mensonges, de votre peur de tout et surtout des petits rien…
Je n’en peux plus de devoir m’extasier devant un mec de 35 ans qui a l’air sain. De devoir faire la danse de la joie, car OH MON DIEU il n’est pas marié, il est vraiment célibataire, il est séparé pour de vrai, il est drôle et sympa, et SURTOUT – SURTOUT… ce n’est pas un menteur / manipulateur / psychopathe.

Mais à quel moment c’est devenu quelque chose d’extraordinaire en fait ?
Sans déconner.

Et en 6 ans soyons clair, et bien je n’ai fait que croiser vos routes.
Bien entendu il semblerait que je sois une fille formidable et que je doive pas me remettre en question. Car personne, d’ailleurs dans mon entourage ne se l’explique. Sauf que les gars… 6 ans c’est long, et que c’est difficile en 6 ans, de repartir systématiquement avec son petit balluchon de célib, profiter de la vie et by the way de rencontrer des garçons, qui d’aventures en aventures vont bien entendu faire du mal, décevoir et piétiner le cœur plein de bleus.
Au-delà de ça, c’est que chaque nouveau départ et plus dur, il demande davantage de volonté, d’efforts pour laisser sur la route les névroses de côté… mais qu’avez-vous fait de moi quoi !
Je suis en colère, et je vous trouve odieux, et inconscients.
J’avoue que vous avez réussi, à ce qu’un dimanche soir, je me trouve grosse, seule et moche avec mes yeux pandas, et mes cheveux gras.
J’avoue que pour ça je vous déteste, et je veux vous le dire et le crier. Pour que vous l’entendiez.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

J., 35 ans, Paris
J'avoue que je suis dans le pétrin.
J'ai craqué pour mon collègue de travail qui (dans l'ordre) :
- a une copine
- est plus jeune que moi
- s'en fou royalement
- le pire est que je suis également en couple.
- le bordel total quoi !
Si j'avais su, je n'aurai jamais regardé dans sa direction mais... Trop tard.
Enfin, ça passera... il faudrait peut-être que je pense à démissionner.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -



Recherche
Rechercher dans : Catégorie

© 1998 - 2017 Javoue.com - tous droits réservés
- Haut de page
Développement assuré par Gilou