Recherche

Avouer - Tous les aveux - Meilleurs aveux

Bêtises - Amour Fou - Multizaveux - Inclassable
Vantards - Ras le bol - Aïe - Trompé - Interdits

JAVOUE.com en page d'accueil - JAVOUE.com dans les favoris - Recommander ce site - PressBook - Un aveu au hasard

27 aveux trouvés
Nous sommes sur la page 1 / 2

Lola, 16 ans, Paris
J'avoue que j'ai cru pendant longtemps que tu m'aimais et que toi tu pouvais voir la beauté en moi malgré mon masque. J'avoue que j'ai espéré que tu viennes me parler, me dire que tout ira bien et qu'il ne voient simplement pas cette beauté comme tu la vois. J'avoue que j'ai espéré que tu sois mon sauveur et qu'ensembles on soit heureux, j'avoue avoir eu le cœur brisé quand j'ai su que c'était ma sœur que tu voulais.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 21 ans, Paris
J'avoue que je me suis laissée séduire par ce site. J'étais assez sceptique a priori, mais finalement le fait d'avoir la possibilité de dire ce que l'on a sur le coeur en toute liberté ne me déplaît pas. Au risque de ne pas faire preuve d'originalité, je veux, comme tant d'autres, remercier Daniel d'avoir créé ce site. Et j'avoue, c'est possible que j'en devienne une adepte...
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 25 ans, Paris
J'avoue passer mes journées depuis deux semaines à apprendre un tas de trucs en informatique super complexe, genre lignes de commandes, langage C++ tout ça sur linux alors que je ne savais même pas allumer un ordinateur le mois dernier.
Juste pour impressionner un mec.
J'avoue que je suis super fière de moi, j'ai programmé un jeu du pendu et un programme qui tire des chiffres aléatoirement.
J'avoue que ça ne sert strictement à rien !
J'avoue être devenue une geek, et j'aime ça.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 24 ans, Paris
J'avoue qu'après 20h tous les magasins sont fermés ! C'est mort. On ne peut plus rien faire... On ne vit plus ! Et moi je sors du taff, j'ai même pas le temps de faire des courses. Ras le bol de m... Ouvrez ces putains de magasins 24/24h et le dimanche : le seul jour où on est disponible pour faire autre chose que le travail !
Vous vouliez une solution pour l'emploi ? J'avoue que je vous en ai trouvé une bonne hein ?!
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 20 ans, Paris
J'avoue qu'A. commence à m'envahir. J'avoue qu'il commence à m'envahir l'esprit, à m'envahir le cœur. Il se propage dans tout mon corps avec une force et une soudaineté inouïe.
J'avoue qu'A. à une façon bien particulière de me regarder, façon qui me transperce le corps et m'inonde d'un je-ne-sais-quoi qui fait toute la différence avec les autres.
J'avoue qu'A. a trouvé une copine sympa en ma petite personne, snif.
J'avoue qu'il a une copine et qu'il ne s'entend plus du tout avec elle.
J'avoue qu'elle a une telle influence sur lui qu'il ne la quitte pas.
J'avoue, qu'encore une fois, je me suis faite avoir.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 27 ans, Paris
Ca fait déjà 10 ans et je n'ai plus jamais revu M. après notre rupture. Nous étions trop jeunes, peut-être trop cons, je ne sais pas. Il est resté ma plus belle (mon unique) histoire d'amour.
J'avoue que pendant toutes ces années sans lui, il a dû se passer peu de jours où je n'ai pas pensé à lui. Il m'arrive presque tous les jours d'appercevoir quelqu'un qui a son profil où sa couleur de cheveux, sa démarche, même son odeur que je n'ai jamais pû oublier. A chaque fois, je sens mon poul s'emballer. A chaque fois, c'est une déception. Je ne sais plus où il est, je ne sais pas ce qu'il fait, il doit avoir quelqu'un dans sa vie maintenant, mais j'avoue que je ne peux pas m'empêcher d'imaginer qu'un jour nous nous retrouverons. J'avoue que je n'en ai jamais parlé avec personne, ni mes amies, ni mon copain (avec qui je suis depuis 9 ans).
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 19 ans, Paris
Je t'avoue, jeune con, que je suis contente que tu te sois retrouvé dans ma description du métrosexuel... Malheureusement tu t'es fondu dans le moule... Pas trop dur ? Je dis ça parce que j'ai lu tes aveux de beau gosse endurci limite narcissique habillé "branché chic" qui devrait me faire craquer... Dis-toi un truc, la beauté n'est pas absolue et chacun la perçoit à sa façon... Alors es-tu sûr de me faire craquer? Il y a tellement de beaux mecs à Paris...
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 19 ans, Paris
J'avoue que cela fait maintenant un an et demi que notre histoire est terminée.
J'avoue qu'au fond de moi, je sais que je t'aime encore...
J., tout me rapelle à toi, une chanson, une odeur et cette ville... On l'a parcourue toute entière, terriblement heureux, n'ayant besoin de rien d'autre que d'être ensemble...
Inondée par cet amour exclusif et aveuglant, je ne l'ai pas vue venir. Et tu es parti, tu m'as laissée seule avec mes souvenirs.
Je sais que maintenant je cherche toujours un peu de toi dans tous les autres... J'essaye de trouver celui qui te ressemble le plus. Ca ne marche jamais parce que ça n'est pas toi.
Chaque jour, je passe devant ta station de métro, ça fait un an et demi que je ne m'y arrête plus. Chaque jour, j'espère t'apercevoir de l'autre côté du quai... et tu n'es pas là.
Dans la rue, je te vois dans les yeux de l'un ou dans le rire d'un autre, parfois j'entends ta voix, mais ce n'est jamais toi... non, jamais.
J'espère encore ce jour où je te croiserai au hasard d'une rue... pour te voir juste une dernière fois.
Je veux que tu t'en ailles de moi, je veux t'oublier pour de bon, je ne veux plus t'aimer.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 19 ans, Paris
J'aimerais répondre à Jeune Con parce que son message sur l'"homo qui plaît au filles" m'a fait réagir...
Oui, j'avoue que je suis attirée par certains homos et par certains garçons hétéros qui en ont un peu l'allure... Pourquoi ? Parce qu'ils assument très bien leur part de féminité.
Et c'est très plaisant car on s'imagine (à savoir si ça se vérifie... Je sais pas) qu'ils ont une certaines sensibilité que les autres n'auront pas... Ils font attention à leur corps, ils sont propres et bien rasés. Et bien sûr, ils cultivent un look branché chic (pas tous, mais le look "dandy" me fait littéralement craquer) qui n'est pas pour me déplaire. Et pour finir, beaucoup d'homos à Paris sont cultivés... C'est tellement attirant !
J'avoue qu'on a déjà dit à mon frère qu'il avait des allures de gay... Parce qu'il est beau, propre, gentil avec les filles, drôle et bien habillé. Comme tu en parles si bien (sans te vanter, évidemment) tu as l'air de ce type de mec que l'on appelle maintenant les "métrosexuels" (eh oui, il faut bien mettre des étiquettes sur tout), renseigne-toi. Ce sont des garçons totalement hétéros qui empruntent quelques codes associés aux gays... Et en plus si tu as une belle gueule, tu ne va pas y échappper !
Dis-moi si mes propos t'ont aidé à comprendre certaines choses...
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 19 ans, Paris
J'avoue qu'à chaque fois que je tombe sur un mec bien, je passe par une phase d'attirance, par une autre de répulsion et pour finir par un petit mélange de ces deux sentiments... et qu'à la fin je suis toujours toute seule... Je m'accroche à des types torturés, égoïstes ou odieux et je laisse les autres filer, ceux avec qui je pourrais construire quelque chose. Toi, dont j'ai rêvé cette nuit... Viens...
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 19 ans, Paris
J'avoue que minkiwi m'a donné une super bonne idée ! Je vais envoûter ce cher Ben. Je vais lui jeter un sort pour qu'il m'aime, pas toute la vie quand même, mais assez longtemps pour que ce soit vraiment sympa...
Et puis j'ai bien réfléchi, je suis trop trouillarde pour rencontrer le mec avec qui je discute sur Internet...
C'est toi Ben que je veux !
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 19 ans, Paris
J'avoue que ça fait maintenant une semaine que je correspond avec quelqu'un sur le net. J'avoue avoir laissé mon adresse par erreur sur un site, qu'il m'a écrit et que je ne regrette pas trop cette erreur !
Mais cette histoire m'effraie... Je ne sais plus trop quoi faire. Ca a commencé par un échange sur Air et puis maintenant, c'est plutôt une découverte de l'un et de l'autre...
Oui, j'avoue que j'attends ses mails avec impatience, que sa façon d'écrire me plaît et que je lis tous ses mails avec délectation.
Il veut qu'on se voit. Mais pourquoi est-ce que j'ai aussi peur ?
Mais je me dis pourquoi pas tenter le coup plutôt que de rester accrochée à un pauvre con (mais tellement attirant) qui ne me voit pas... Alors, réfléchis ma fille, B. ou K. ?
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 19 ans, Paris
J'avoue que depuis que je l'ai découvert, je ne peux plus me passer de lui... J'avoue qu'il me fait rire et qu'il sait aussi m'écouter juste quand je le veux... J'avoue, j'adooore ce site !
Merci à Daniel, le webmaster qui a eu une idée géniale !
-> Meilleur aveu 26/01/2004 Meilleur Aveu 26/01/2004 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 19 ans, Paris
J'avoue que je crois que je deviens complètement folle. Je ne sais pas si c'est parce que je n'ai pas de mec depuis... Un an !!! Mais ça devient vraiment limite là. Je sais que j'ai déjà tendance à pas mal rire... Mais là, à table, avec mes parents qui parlent boulot. J'ai juste eu besoin de me servir de l'eau, de trouver ça cool, et de rire... Sans pouvoir m'arrêter... Mais, c'était pas le bon rire qui s'arrête quand plus rien n'est drôle, mais bien un petit rire que je pouvais plus du tout contrôler.
Du coup, je crois que ma mère est toute aussi folle que moi, parce qu'elle s'est mise à rire avec son petit rire d'otarie "yii yiii yiii".
Mon pauvre petit papa, entouré d'une otarie et d'une folle "hihi yiii hihi yiiii...".
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 19 ans, Paris
Aujourd'hui, j'avoue que oui, je suis heureuse.
Je sais, j'ai pas de mec, je retape mon année de fac... Mais quoi ? Je suis une fille bien dans sa tête, bien dans son corps... Que demander de plus ?
Je suis heureuse... Quand je repense à toi, mon petit B., mon coeur fait quelques bonds de plus par demi seconde, et je me sens bien. Quand je pense à toi, tout va bien.
Mais quand je pense à nous... Eh bien comme ce nous n'existe pas, mon coeur se remet à battre normalement, voire plus lentement... Allez, stp, fais-le sautiller, bondir, sortir de sa cage, il est trop serré là en moi, fais-le exploser ! Oui, il n'attends que ça... Et moi aussi.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 19 ans, Paris
J'avoue qu'il n'a pas répondu à mon sms. Ca fait trois jours que je l'ai envoyé !
Quand j'aime quelqu'un, pourquoi ce n'est jamais vraiment réciproque ?
Je me suis remise en question : j'avoue je suis pas trop mal, pas trop bête, serais-je trop exigeante ? Je ne pense pas... J'avoue je veux juste une mec bien et j'avoue que les trois derniers qui m'ont plu n'ont pas voulu de moi.
Je n'ai aucune technique de séduction et je pensais qu'il n'en fallait pas. Mais je me rends compte que celles qui en usent ont ce qu'elles veulent. Ca me tue.
Qui veut bien m'apprendre ?
Parce que Ben, je te veux et je t'aurais !
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 19 ans, Paris
J'avoue que je viens de passer une semaine dans ton chalet et que je suis folle de toi.
B., tu étais juste devant moi dans la voiture pour le chemin du retour et j'avais vraiment très envie de passer ma main dans tes cheveux... de tourner... d'y enfoncer mes doigts... de descendre vers ta nuque et toucher ton torse...B., tu me rends folle folle folle !
J'ai envie de te faire des bisous partout partout et surtout sur ton nez, et ta bouche et tes mains... Je t'aime.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 19 ans, Paris
J'avoue que mon ex m'a rapellée avant hier et que je n'ai pas répondu parce que j'avais la flemme d'aller jusqu'à ma chambre... J'avoue que je m'en mords les doigts car il ne rapelle pas et que son numéro est maintenant hors d'atteinte : je tombe sur une gentille hotesse qui me dit que son numéro n'est plus attribué ! Et pourtant j'ai appelé de plusieurs téléphones différents et ça ne change rien...
J'avoue que j'en ai marre parce que je rêve encore de lui la nuit (et la journée aussi d'ailleurs...).
J'avoue me détester d'avoir eu la flemme !
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 32 ans, Paris
J'avoue etre degoutée.
j'avoue avoir commencée un régime il y a des mois.
j'avoue avoir pris 3 kilos en deux jours.
j'avoue avoir manger beaucoup trop de toast, de foie gras, de saumon fumé, de dinde et de pomme noissette.
j'avoue avoir mangé une boite de chocolat à moi toute seule.
j'avoue avoir aime ça car çela faisait longtemps que je ne mangais que des soupes.
j'avoue regretter maintenant
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 18 ans, Paris
j'avoue que j'aimerais bien que ludo se motive pour me téléphoner et m'inviter à sortir... et j'avoue que je suis tellement timide que c'est même pas la peine que je l'appelle, je passerais pour une cruche et c'est pas génial comme premiere impression dans une relation ! Surtout qu'il sait qu'il me plait... Alors bouges toi et cesses de te faire désirer ! Car je suis impatiente de me retrouver avec toi !
j'avoue qu'il y a des jours et j'aimerais mettre ma timidité dans le placard !
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 20 ans, Paris
J'avoue qu'un jour, je m'avancerai vers lui doucement, un petit sourire aux lèvres, très doucement, il me regardera, sans un mot. Je serai tout près de lui, nos corps se froleront quand il posera sa main sur ma joue, elle descendra doucement vers ma nuque tandis que nos yeux se diront tout ce que nous n'avons jamais osé nous dire. Comme des papillons attirés par le feu, nos lèvres s'approcheront l'une de l'autre et dans un frisson délicieux s'uniront. La magie nous emportera à travers la poésie des caresses et le plaisir des sens...

Entre nous plus rien ne sera jamais comme avant. Tout sera différent.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 20 ans, Paris
Ce soir j'étais à une fête de village et j'avais beaucoup bu, avec une copine on avait une envie pressante. Il n'y avait évidemment pas de wc nulle part (super organisation) donc on a cherché un endroit noir et desert dans une ruelle. On a donc commencé à faire pipi devant une espèce de porte cochère dans un coin, il n'y avait personne. Soudain la porte s'ouvre et quelqu'un a allumé une lumière, on a tellement eu peur qu'on s'est enfuies en courant, les fesses à l'air et en remettant nos culottes.

J'avoue que j'ai du danser toute la soirée en me remuant comme une malade pour que mon pantalon sèche plus vite.
-> Meilleur aveu 26/08/2002 Meilleur Aveu 26/08/2002 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 22 ans, Paris
il y a un gars à mon boulot qui n'arrête pas de me mater et me suivre partout. Il me trouble, je le trouve pas mal mais il me fait plutot peur avec son regard lubrique. Cet après midi il est passé à mon rayon et à posé un truc sur une étagère en me regardant. Sur le coup j'ai pas percuté, je suis allée ranger les salades (oui, souvenez vous, je travaille aux fruits et légumes) et j'ai completement oublié son geste.
Le soir, je suis restée tard, et en rangeant j'ai découvert un objet : des clés de voiture !!
Et je me suis souvenue son regard de pervers. (non mais qu'est ce qu'il s'imaginait ?)
Je les ai prise dans ma poche en esperant qu'il ne soit pas dans les environs.
En sortant , je me retrouve en face de la chef du personnel et ce gars douteux en train de discuter. Le gars me regarde, et va pour partir. (en esperant que je le suive)
Je sors les clés de ma poche et je les tends à la chef du personnel : " quelqu'un a fait tomber ses clés dans mon rayon, je les mets où ?" elle les prend et va les ranger dans le tiroir de l'accueil.
Le mec était dégouté !!!
-> Meilleur aveu 26/08/2002 Meilleur Aveu 26/08/2002 <-
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 22 ans, Paris
j'avoue que j'ai ressenti une satisfaction intense quand j'ai vu que mon dernier aveu avait été choisi comme meilleur aveu de la semaine.
j'avoue que j'adore être la meilleure, que les gens m'admirent et se disent que je suis géniale, que je suis parfaite.
j'avoue que je pense être la meilleure à tous les niveaux.
J'avoue que j'espère de toute mon âme que cet aveu sera choisi meilleur aveu. Allez, faites moi plaisir... avouez(vous pour une fois)que j'ai du génie ...! ;)
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Lola, 20 ans, Paris
J'avoue que je suis célibattaire depuis 1 an et 4 mois et que ça commence à m'indifférer totalement. Je pense que l'habitude nous fait accepter bien des choses désagréable. J'avoue que l'idée d'avoir un copain à nouveau m'interesse, mais je ne ferais rien pour. J'avoue que je suis en train de devenir une larve amorphe et J'avoue que je ne pense pas que cet aveux sera mis sur le site.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -


Page Suivante >

Recherche
Rechercher dans : Catégorie

© 1998 - 2020 Javoue.com - tous droits réservés
- Haut de page
Développement assuré par Gilou