Recherche

Avouer - Tous les aveux - Meilleurs aveux

Bêtises - Amour Fou - Multizaveux - Inclassable
Vantards - Ras le bol - Aïe - Trompé - Interdits

JAVOUE.com en page d'accueil - JAVOUE.com dans les favoris - Recommander ce site - PressBook - Un aveu au hasard

1 aveu trouvé
Nous sommes sur la page 1 / 1

Lolita, 33 ans, Montpellier
J'avoue que cette rencontre était totalement imprévue et que ce coup de foudre aussi... Quand j'ai ouvert la porte à 6h du mat' la peur au ventre et que je t'ai vu, j'ai tout de suite senti un aller-retour émotionnel si fort que j'aurai dû me douter que quelque chose se tramait.
Tu t'étais trompé d'adresse mais au fond, je ne suis pas si sûre que la vie ne t'a pas poussé devant ma porte parce que c'était écrit comme ça !
Tes collègues et ma voisine l'ont vu... tu étais aussi troublé que moi et voilà. Quelques heures après tu débarques chez moi pour prendre un café et tu m'annonces que tu sais pas pourquoi t'es là. "Tu as une femme et deux enfants... et si je pense que tu es un salop tu es d'accord pour repartir..."
J'ai compris le contrat mais en ouvrant cette porte pour la deuxième fois je pourrais te répondre "OUI" pour la vie tellement, j'ai jamais ressenti ça pour personne.

J'avoue, tu es celui qui me convient, mon double, mon espèce, mon espace, ma drogue, mon soupir, mon orgasme, ma joie... celui que j'attendais !
Désolée pour ta femme, ta famille et tout le reste, je me rends compte qu'on est bien peu de chose et que si la chance et chauve et qu'elle s'attrape par les cheveux je ne peux pas te laisser partir comme ça malgré tes aveux !
Tu restes, on parle... un peu, on s'aime... à la folie ! et tu repars.

Je n'ai jamais autant aimé faire l'amour, parcourir un corps, le regarder vibrer sous mes caresses, m'enivrer de ton odeur et de ton goût !
Je te laisse repartir pantelante et abasourdie... C'était il y a deux ans et demi. On s'est revu quelques fois. Toujours aussi hagarde à ton départ et j'avoue que le fait de savoir que tu vas revenir et qu'on va recommencer m'essouffle déjà !
J'avoue que je suis un peu désolée pour cette famille qui se délite et que je ne souhaitais de mal à personne mais que je suis incapable de taire mes désirs quand il s'agit de toi !

J'avoue que je vais tout faire pour que tu aies envie de rester et que rien n'est plus doux à mes sens que toi !
J'avoue que je t'aime et qu'il est bien trop tôt pour t'effrayer en te le disant !
J'avoue que ça m'a fait beaucoup de bien de dire tout ça.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -



Recherche
Rechercher dans : Catégorie

© 1998 - 2019 Javoue.com - tous droits réservés
- Haut de page
Développement assuré par Gilou