Recherche

Avouer - Tous les aveux - Meilleurs aveux

Bêtises - Amour Fou - Multizaveux - Inclassable
Vantards - Ras le bol - Aïe - Trompé - Interdits

JAVOUE.com en page d'accueil - JAVOUE.com dans les favoris - Recommander ce site - PressBook - Un aveu au hasard

1 aveu trouvé
Nous sommes sur la page 1 / 1

Lolo, 23 ans, Montpellier
J'avoue le fond de ma pensée.

Eloïse.
Je sais que je ce que suis en train de faire n’est pas la meilleure des manières de te dire à quel point tu compte dans ma vie et à quel point je t’aime. Je sais que je vais avoir l’air d’un malade mental quand tu lira ce texte… Mais je ne cherche pas à te donner une bonne image de moi. Je veux juste vider mon sac. Je veux t’avouer la force de mon amour. Et puis même si ce n’est pas réciproque, au moins je te l’aurai avoué.

Je n’ai pas de mots pour décrire la force de l’amour que je ressens pour toi. On pourrait dire que c’est de l’attachement mais je t’assure qu’il n’en est rien. Je n’ai jamais ressenti quelque chose de la sorte. Je n’ai jamais à la fois autant aimé et autant souffert de ma vie.
Tu joues un rôle capital dans mon existence, tu es la personne qui m’a purgé de mes souffrances, qui m’a fait mûrir, grandir, réussir…

Je ne sais pas comment tu vas réagir à la lecture de ce message. Peut-être que tu vas mal réagir, et que tu vas avoir peur, parce que l’amour est une chose effrayante. Peut-être que tu vas pleurer : de joie, d’amour, de reconnaissance … parce qu’il est difficile de se confier, de dire aux personnes qu’on aime qui on est vraiment. Ou peut-être que tu vas simplement ignorer ce message, parce que la vie est impitoyable, et que nous devons être plus dur qu’elle pour survivre dans ce monde.

Je voudrais commencer par te dire : Merci ! Merci d’avoir croisé mon chemin, merci d’avoir eu la curiosité de intéresser à moi, merci d’avoir sacrifié une partie de ta vie pour moi, merci d’avoir été près de moi, merci de m’avoir donné des défis à relever, merci de m’avoir mis dans la difficulté, merci d’avoir eu les forces que je n’ai pas eue, merci d’avoir été forte et dure quand j’en avais besoin, merci de m’avoir donné ton amour inconditionnel, merci de m’avoir admiré, merci d’être qui tu es, merci d’exister…

A travers toutes mes crises et mes difficultés, à travers toute ma haine et ma peur, je renferme un amour infini, un amour que je protège, un amour que j’entretiens, un amour que je chéris. Cet amour c’est le tient.
Ta force de caractère m’a fait comprendre que l’amour est beaucoup plus important que n’importe quelle autre chose dans la vie. Et j’ai compris que je veux vivre pour toi. Réussir ma vie pour réussir avec toi…

Aujourd’hui, grâce à toi je n’ai plus peur de rien. Je n’ai plus peur de rater mes études, de ne pas avoir de travail, de ne pas avoir de logement, de ne pas avoir à manger… J’ai compris que la seule peur qui m’anime et celle pour laquelle je vais évoluer toute ma vie, c’est la peur de ne plus être aimé, et de ne plus aimer.
Tu m’as fait me rendre compte à quel point je suis une personne matérialiste, et finalement tu m’a fait changer. Tu m’as fait me rendre compte que l’amour est le plus important. Et qu’à la fin de ma vie la seule chose que je pleurerai c’est la souffrance que je vais faire aux personnes qui m’aiment et que j’aime.
Mais pourquoi il faut que je me rende compte de tout ça au moment ou tu n’es plus là ? Sois rassuré, je ne t’en veux pas du tout d’être partie faire tes études, au contraire, je suis vraiment heureux que tu puisse te construire une vie, un avenir. Avant que tu t’en aille, j’étais une personne égoïste, je n’en voulais que pour moi et ma personne. Mais par la force des choses tu m’as appris à être heureux pour les autres, même quand ça ne va pas pour sois-même.
Alors crois-moi je ressens du bonheur et de l’espoir pour ta réussite future, même si le chemin est encore long, et même si je ne te le montre pas au quotidien.
Je ressens tellement de choses différentes pour toi. Et ce qui me fait souffrir c’est de ne pas savoir pourquoi je les ressens. De ne pas pouvoir les maîtriser, d’être obligé de me laisser aller à mes émotions. C’est encore quelque chose que tu m’a appris.
Quand tu m’a connu, tu m’as dit que j’avais la maturité d’une personne de 40 ans. En deux ans tu m’as encore fait gagner 20 ans mon cœur. Grâce à toi je suis en avance sur mon temps, et bientôt je serai prêt à affronter les choses les plus difficiles que l’on peut. Et finalement, je trouverai le bonheur et la sérénité à l’intérieur de moi. Je te le promet. Tu finiras par t’en rendre compte…
Si je devais résumer notre relation en un mot, ce serait : grandir. Et je sais que tu es d’accord avec moi. En deux ans, j’ai découvert la vie. J’ai compris un million de choses, j’ai vécu un million de douleurs, de plaisirs, d’expériences… Plus que je n’aurais jamais pu en vivre seul.
Tu as joué un rôle fondamental dans ma vie. Dans mon existence. Tu as fait de moi un autre homme. Tu as fait de moi un homme.

Je n’ai pas envie de m’arrêter d’écrire parce que dans le fond j’ai tellement de belles choses à te dire. Mais je vais finalement de dire une seule chose. Merci.

Merci d’avoir été qui tu es. Dans ta beauté, ta joie, ton intelligence, ton ignorance, ta colère, tes problèmes de santé, ta confiance en toi, en la vie, tes objectifs, ta vision du monde, ton amour. Tu as été la personne qui me fallait. Et tu m’as fait plus grandir que quiconque sur cette terre.
Et en retour de tout ce que tu as fait pour moi, de tout ce que tu m’as donné, moi j’ai développé de l’amour. L’amour inconditionnel, l’amour avec un grand A, celui qui fait que tu ne veux plus vivre que pour la personne que tu aimes. Celui qui fait que tu veux plus que tout au monde, protéger la personne que tu aime, tu veux la chérir, tu veux l’élever, tu veux faire d’elle une princesse, une reine, la femme la plus heureuse du monde. Et si tu le pouvais, tu donnerais ta vie pour elle, pour qu’elle soit heureuse, tu décrocherais la Lune pour elle. Parce tu as une dette envers elle, une dette infinie…
Voilà mon amour ce que j’ai sur le cœur. Je te dis des choses que je pense et que je cache profondément au fond de moi. Aujourd’hui c’est facile pour moi de te les dire, tu me l’a dit toi aussi, j’ai besoin de vider mon sac. Alors je te montre la part qui te revient.
A mes yeux tu es la femme de ma vie. Je donnerai toutes les forces que j’ai pour toi, je serais prêt à n’importe quoi pour toi. Je suis là, je te protège. Mais tu as le contrôle total sur moi, parce que je te dois l’infini.

Dans le bonheur comme dans la souffrance tu m’as fait grandir. Je ne l’oublierai jamais, tu es devenu ma raison d’exister.
Pour toi je décrocherai l’infini, parce que l’amour n’a pas de prix.
Je t’aime… à la vie et à la mort.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -



Recherche
Rechercher dans : Catégorie

© 1998 - 2020 Javoue.com - tous droits réservés
- Haut de page
Développement assuré par Gilou