Recherche

Avouer - Tous les aveux - Meilleurs aveux

Bêtises - Amour Fou - Multizaveux - Inclassable
Vantards - Ras le bol - Aïe - Trompé - Interdits

JAVOUE.com en page d'accueil - JAVOUE.com dans les favoris - Recommander ce site - PressBook - Un aveu au hasard

1 aveu trouvé
Nous sommes sur la page 1 / 1

Mysterieuse, 36 ans, France
J'écris pour me soulager parce que je pense trop, je réfléchis trop à tout ça, ça me pèse.

J'avoue que je ne pensais pas m'attacher à toi, jamais, ces 15 ans qui nous séparent...
Je sens que je ressens bien plus que de l'attachement pour toi, je l'ai compris trop tard, quand tu m'as demandé pourquoi je te racontais ce que je racontais. Je te racontais quelque chose qui m'importait et tu m'as blessée, j'en ai pleuré. A partir de ce moment-là, c'était fini mais j'y pensais tout le temps, je me réveillais les nuits.
Te fuir a été difficile et surhumain pour moi, j'en souffrais.
Et puis, tu m'as expliqué très maladroitement, que tu tenais à moi, que j'étais ta puce
J'avoue douter... voilà les raisons de mon éloignement.
J'ai tout retourné et tes gestes, ta manière de te comporter quand on est à 2, j'ai la sensation que tu dis vrai et je l'espère car je ne suis pas ton objet.
Tous tes gestes, ta douceur, ta tendresse, je crois que tu ressens la même chose que moi.
Je ne veux pas en parler, jamais, je mentirai sur ce que je ressens sans aucun doute, si tu me questionnais dessus.

Je n'arrête pas de me demander comment ça a pu arriver.
Je pense au moment où je m'éloignerai et où on devra arrêter, je ne sais pas comment faire.

Ça a été une réelle souffrance ces derniers temps, pour moi, de ne pas t'adresser la parole et mal te parler, j'en ai souffert.

Si je t'avais rencontré plus tôt, les choses auraient peut être été différentes mais là, je m'oblige à m'éloigner, à faire en sorte d'être loin quand j'en ai la lucidité et la force.

Pourquoi es-tu venu vers moi ? Pourquoi m'as-tu séduite ?
J'avoue ne pas avoir ressenti ça depuis des années. 
J'avoue aimer quand tu me prends contre toi.
J'avoue adorer quand tu me caresses.
J'avoue ne rien dire pour ne pas aggraver la situation et que tu te poses des questions.
J'avoue me sentir bien quand je suis avec toi.
J'avoue me sentir femme quand je suis avec toi.
J'avoue avoir envie de toi, quand tu me prends contre toi mais je résiste.
J'avoue savoir que tu tiens à moi.
J'avoue penser que tu éprouves quelque chose envers moi et j'avoue que j'en suis mal à l'aise.
J'avoue penser que tu es malheureux.
J'avoue regretter en permanence de ne pas t'avoir rencontré avant.
J'avoue que j'aurais tant aimé que tu partages plus avec moi.
J'avoue être consciente de la bêtise de tout ça et de la souffrance que ça va nous créer.
J'avoue que si je ne me retenais pas, je viendrai vers toi en permanence même quand nous sommes seuls.
Je crois qu'on est pareils tous les 2 sur tout ça et sur d'autres points.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -



Recherche
Rechercher dans : Catégorie

© 1998 - 2020 Javoue.com - tous droits réservés
- Haut de page
Développement assuré par Gilou