Recherche

Avouer - Tous les aveux - Meilleurs aveux

Bêtises - Amour Fou - Multizaveux - Inclassable
Vantards - Ras le bol - Aïe - Trompé - Interdits

JAVOUE.com en page d'accueil - JAVOUE.com dans les favoris - Recommander ce site - PressBook - Un aveu au hasard

3 aveux trouvés
Nous sommes sur la page 1 / 1

Stephanie, 39 ans, Paris
J'avoue que j'ai été froide avec toi car je ne supportais pas cette complicité que tu avais avec cette collègue hypocrite avec moi.

J'avoue être certaine que cette femme a une dent contre moi même si elle joue remarquablement bien la comédie face aux autres.

J'avoue n'avoir pas supporté la façon dont elle se comportait en te charmant alors qu'elle est mariée et mère de 2 enfants.

J'avoue ne pas avoir supporté sa copine qui est dans le même bureau, qui était de mèche avec elle et qui lançait des messages subliminaux que tous le bureaux entendait du matin au soir vis à vis de vous deux.

J'avoue ne pas supporter cette femme car elle te tourne autour même si elle prétend chaque fois que tu tentes un jeu de séduction qu'elle est mariée et mère de 2 enfants.

J'avoue t'en vouloir d'avoir été si faible vis à vis d'elle.

J'avoue ne pas supporter son horrible voix quand elle minaude devant toi.

J'avoue ne pas supporter ses tenues flashies rouges, jupes moulantes et chevelure telle une midinette toujours pour te séduire.

J'avoue qu'elle m'insupporte à 44 ans avec son comportement d'ado attardé.

J'avoue que je vais quitter ce service à cause de ces deux vipères.

J'avoue ne pas supporter l'idée d'avoir été ton second choix et de t'entendre la draguer alors que tu me fais ton jeu de séduction hors champs de vision de cette commère.

J'avoue que tu es mon acte manqué mais ma fierté n'a pas de prix.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Stephanie, 20 ans, Paris
J'avoue que tout ce que me racontent mes copines en classe, je m'en balance et pourtant elles adorent se confier à moi.
Mais moi j'en peux plus d'écouter leur problèmes, j'en ai assez des miens.
J'avoue qu'à chaque fois je fais semblant de les écouter.
J'avoue que j'en ai strictement rien à faire et pire quand elle me parlent, je me dis dans ma tête "pauvres filles", c'est vrai, elles me font de la peine avec leurs petits problème de gamines.
Voilà, ça fait du bien de se défouler, éspèrons qu'il y en a qui se reconnaiteront !
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

Stephanie, 22 ans, Paris
J'avoue que je suis en pleine dépression et que personne autour de moi le remarque. Pendant longtemps, je me suis mentie à moi-même en me disant que les choses iraient mieux et que les souffrances que j'endurais étaient passagères. A présent, ce masque du mensonge est tombé et ça fait très mal. Je me rends compte que j'ai perdu l'homme de ma vie et que je ne supporte pas de le voir si heureux avec sa nouvelle copine. J'ai aussi attribué pas mal de qualités à certaines personnes et que je me suis lourdement trompé. En plus, je m'éloigne volontairement de ma meilleure amie car elle s'en fout de mes problèmes depuis qu'elle est avec son nouveau copain. Bref, je traverse une période très difficile et je ne sais pas comment tout ça va se finir...
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -



Recherche
Rechercher dans : Catégorie

© 1998 - 2017 Javoue.com - tous droits réservés
- Haut de page
Développement assuré par Gilou