Recherche

Avouer - Tous les aveux - Meilleurs aveux

Bêtises - Amour Fou - Multizaveux - Inclassable
Vantards - Ras le bol - Aïe - Trompé - Interdits

JAVOUE.com en page d'accueil - JAVOUE.com dans les favoris - Recommander ce site - PressBook - Un aveu au hasard

3 aveux trouvés
Nous sommes sur la page 1 / 1

World, 25 ans, Paris
J’avoue, je pense encore à toi.
J’avoue, je suis qu’une idiote.
J’ai besoin de parler à quelqu’un mais personne ne peut entendre ce que j’ai à dire et avoir un avis objectif. Personne ne comprendrait.
J’avoue, il est bientôt 5h du matin et je pense à toi. À toi qui est connecté.
J’avoue, je suis triste et blessée qu’on ne se souhaite plus joyeux noël ou bon anniversaire.
J’avoue, tes conversations me manquent. Ta gentillesse, ta compréhension, ton humour...
Tu me manques. Je tiens à toi. Ou peut-être bien que je tiens au souvenir que j’ai de toi. On ne se connaît plus toi et moi. On ne s’est pas parlé depuis si longtemps, on ne se connaît plus vraiment.

J’avoue. Je crois que je m’en souviendrais toute ma vie. Et j’avoue que je m’en voudrais toute ma vie d’avoir laissé ma chance.

J’avoue que je pense à toi régulièrement.
J’avoue me détester pour avoir effacer nos messages, moi qui suis si attachés à ça.
J’avoue, tu me manques putain.
Et j’ai pas le courage de te reparler. Je voudrais pas que tu penses que c’est de la manipulation. Je voudrais pas retomber amoureuse de toi...

Je suis pas dans la merde... je n’ai pas de nouvelles mais je me fais des films, je veux te parler mais je suis qu’une flippette. Et je suis égoïste.

J’avoue il est maintenant 5h pile du matin.
Si un bouton OFF existait pour arrêter de penser. Je l’aurai utilisé depuis le début. Dès que je t’ai rencontré.
Tu m’a foutu le cerveau en l’air sans même le savoir. T’as changé ma vie d’une manière tellement différente que toutes les autres personnes que j’ai rencontré.
Je ne pourrais jamais t’oublier, toi, ta rencontre, nos conversations.

J’avoue, ça fait du bien de l’écrire et de l’envoyer anonymement. J’avoue que je préférerais te l’envoyer sur un coup de tête, « comme ça c’est fait ». J’avoue que c’est une très mauvaise idée x).
Bonne nuit.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

World, 23 ans, Paris
J'avoue... j'ai pensé à toi tous les jours depuis qu'on s'est rencontré. Tous les jours lorsque je pensais à nos délires. Lorsque j'entendais ta voix ou que je te voyais sur la caméra, je pensais à quel point je voulais te voir vraiment.

Quand je t'ai vu les seules fois où cela est arrivé... J'aurai voulu que l'un de nous sois plus téméraire... qui sait ? On se serait peut être embrassé. J'aurai voulu un jour savoir ce que cela fait de t'embrasser. T'avoir dans mes bras.

Tu m'obsèdes, j'en ai marre de penser à toi, marre des regrets des doutes et des remords. Je suis désolée de t'avoir fait attendre pour rien... Je t'aime, j'en ai marre de t'aimer. Dis-moi de t'oublier, de couper les ponts ou dis moi de t'aimer, bats-toi pour moi. Je ne sais pas ce que je veux. Je veux juste pouvoir vivre sans me torturer l'esprit et je suis désolée d'être aussi égoïste et de ne pas pouvoir te voir dans les bras d'une autre. Je ne m'y résout pas. Je suis jalouse, et complètement obsédée par un homme que j'aurais pu avoir.

Tu sais tu as de l'humour, tu me fais rire, tu me fais plaisir et tu me fais du bien, rien qu'en te parlant je souris, je me sens mieux. Tu ne m'as jamais déçue, ou même fait pleurer. T'es trop bien pour moi. T'es beau, mignon, gentil, attentionné et marrant. La seule chose qui a décidé pour nous c'est le courage qui nous manquait...

Je m'excuse pour t'avoir fait souffrir si c'est le cas. Je m'excuse si j'ai été égoïste sans le savoir, et de l'être aujourd'hui consciemment. Je m'excuse de pas t'avoir choisis alors que maintenant je me tords dans le doute.
Ta déclaration a été la plus belle de ma vie... Je la relis bien trop souvent, je la connais par cœur.
Merci, je sais qu'il faut que je te laisse, que je t'oublies. Mais je te remercie de l'amour que tu m'as porté. Je porterais mon amour pour toi, quitte à me faire du mal pour ça, mais tu t'es laissé de côté pour mon bonheur, et je dois en faire de même puisque tu dois l'être maintenant, heureux.
J'essaierais de me taire, promis j'essaierais. J'espère que je tiendrais.
Je t'aime sache-le, je pense que je n'arrêterais jamais de t'aimer.
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -

World, 21 ans, Paris
J'aime deux hommes. Je suis en couple avec le premier et le second est aussi en couple avec une autre.
Ça fait 4 ans que j'aime les deux, 4 ans que l'autre m'aime aussi et récemment il s'est mis en couple. Je n'arrive pas à l'oublier. Qu'est ce qu'il se serait passé si on avait été plus téméraire ?
Est-ce que j'aurais une chance avec lui un jour ? une occasion ? Est-ce que je serais obsédée toujours par lui ? Est-ce que j'ai une chance d'oublier que je l'aime ?
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -



Recherche
Rechercher dans : Catégorie

© 1998 - 2021 Javoue.com - tous droits réservés
- Haut de page
Développement assuré par Gilou