Recherche

Avouer - Tous les aveux - Meilleurs aveux

Bêtises - Amour Fou - Multizaveux - Inclassable
Vantards - Ras le bol - Aïe - Trompé - Interdits

JAVOUE.com en page d'accueil - JAVOUE.com dans les favoris - Recommander ce site - PressBook - Un aveu au hasard

1 aveu trouvé
Nous sommes sur la page 1 / 1

Z, 28 ans, Quimper
J'avoue : il y a quelques temps, ma belle-sœur, mon beau-frère et leurs enfants sont venus passer le week-end à la maison. Ma belle-sœur est jolie, bien faite, et elle a environ 10 ans de plus que moi. Je ne la connais pas depuis très longtemps.

Nos chambres respectives étaient côte-à-côte. Ma compagne s'est levée tôt, ainsi que mon beau-frère. J'étais seul dans ma chambre, et ma belle-sœur également. Sachant cela, une pulsion m'a envahi : je voulais absolument qu'elle me voie complètement nu, et que je puisse observer sa réaction à ce moment-là.
J'ai donc discrètement ouvert les volets de ma chambre, pour que la lumière emplisse la pièce, j'ai ouvert la porte de ma chambre aux trois-quart, et comme nos deux portes de chambres respectives formaient un angle, je pressentais qu'en sortant de la sienne, elle allait fatalement regarder dans la mienne.

Je dormais sur un matelas posé à même le sol, et je me suis mis nu, la couette savamment disposée pour qu'elle ne couvre qu'une de mes jambes, et que le reste de mon corps lui soit complètement exposé. Je voulais qu'elle me croie endormi et dénudé par inadvertance, et qu'elle puisse ainsi m'observer tant qu'elle le souhaitait, puisque je n'en avais pas conscience. Je me suis ensuite légèrement masturbé en pensant à elle, de manière à gonfler mon sexe, sans aller jusqu'à une érection complète, mais pour qu'il paraisse encore au repos, mais bien gonflé.

Il est vrai que j'ai un sexe de belle dimension, et je voulais qu'elle le voie, comme "par accident". J'ai attendu dans cette position jusqu'à entendre son lit faire du bruit, moment où elle se lève enfin. J'ai tourné légèrement la tête sur le côté, et gardé les yeux presque clos, juste assez pour voir l'encadrement de la porte où elle n'allait pas tarder à se présenter.

Là, sa porte s'ouvre doucement, je la vois sortir lentement dans sa nuisette blanche au décolleté plutôt profond, pieds nus, ce qui la rendait très sensuelle... Et là, comme je l'espérais, elle tourne la tête vers ma chambre, et elle me voit sur mon matelas, par terre, entièrement nu et à 2 mètres d'elle. Elle a d'abord regardé si je dormais, et ensuite son regard est descendu sur mon sexe, qui s'était un peu plus gonflé que prévu sous le coup de l'excitation, mais sans qu'il paraisse en franche érection. Elle est resté environ 10 secondes à me contempler, avec l'air de ne pas comprendre tout de suite ce qu'elle était en train de voir, elle s'est ensuite dirigée vers l'escalier, m'a regardé une dernière fois avant de descendre, puis elle partie.

J'avoue, peut-être que je passe pour un pervers exhib, mais mon fantasme s'est réalisé, elle m'a vu nu, et elle sait que j'ai un gros sexe. Et à chacune des occasions où l'on se voit dans l'année, je sais qu'elle se remémore mon joli sexe en me faisant la bise... Et je suis descendu 10 minutes après elle, et l'ai regardé dans les yeux, elle au milieu des 8 personnes présentes. J'avoue, j'ai adoré ça !
Voir les autres aveux de cette personne - Envoyer cet aveu à un ami -



Recherche
Rechercher dans : Catégorie

© 1998 - 2019 Javoue.com - tous droits réservés
- Haut de page
Développement assuré par Gilou